Working class heroes    by John Lennon

 

« Héros de la classe ouvrière

A peine es tu né qu'ils te font te sentir petit
En te prenant tout ton temps au lieu de te le laisser
Jusqu'à ce que tu aies si mal que tu ne ressentes plus rien
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière

Ils te font de la peine à la maison, et ils te frappent à l'école
Ils te haïssent si tu es intelligent et ils méprisent les idiots
Jusqu'à ce que tu sois tellement dingue que tu ne puisses plus suivre leurs règles
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière

Quand ils t'ont torturé et effrayé pendant une vingtaine d'années
Alors ils espèrent que tu vas te lancer dans une carrière
Et si tu ne le peux pas, tu es mort de peur
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière

Ils te bourrent de religion, de sexe et de télé
Et toi, tu crois être si malin, si libre et n'appartenir à aucune classe sociale
Mais, pour autant que je sache, tu t'en sors quand-même mieux que les paysans
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière

Il y a de la place en haut, qu'ils te disent encore
Mais il te faut d'abord apprendre à tuer avec le sourire
Si tu veux vivre comme ces gens sur la colline
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière
C'est quelque chose d'être un héros de la classe ouvrière

Si tu veux être un héros, alors suis-moi »

 

Merci à C.Saint-Louis et J.L.Bergami